Pour Orange il fallait prendre le bon métro !

  • Written by Daniel
HAMEG
 
 
 Championnat R1
 Samedi 27 Octobre 2018
 METRO PARIS - AS ORANGE (1-3)
 
Buts : Amar K - Abbdoulaye KA - Nordine Y
 
Entête : Amine HAMEG (capitaine)

Au-delà du jeu de mot un peu facile, il est vrai que pour l’équipe leader du championnat de R1, conserver cette place enviable passait forcément par un résultat positif du côté de la Croix de Berny, en tout cas la défaite ne devait pas être au rendez-vous.
Prendre le bon métro pouvait aussi signifier qu’il fallait profiter de l’absence de quelques joueurs clefs du club recevant, mais des carences similaires étaient constatées chez les visiteurs…donc, balle au centre et c’était parti pour 90 minutes !

Dès l’entame les isséens exerçaient une grosse pression sur les rouges et bleus et dès la 5ème minute Amar Kasmi concluait une très belle action orangiste qui ne faisait que concrétiser leur domination (1-0).
Allaient suivre plusieurs incursions dont on se demande encore comment elles ne purent aggraver la marque. Abdoulaye Kante par deux fois et Karim Bahri échouaient donc de peu, sans doute par manque d’application, peut-être aussi par manque de réussite, tout simplement.
 
Abdoulaye allait quand même mettre fin à cette insuffisance en concluant une belle action menée sur le flanc droit par Nordine (2-0).
Steve Bailly, dans les buts, n’était guère sollicité, sauf à deux reprises pendant ces 45 premières minutes où la défense des blancs pêchait quelque peu par excès de confiance.

La pause était sifflée sur ce score qui pouvait apparaître confortable pour les leaders, cependant les protégés de Jean Charles Peuffier savaient qu’ils avaient un peu trop « raté le coche » en n’inscrivant pas un 3ème but avant la mi-temps.
mamarMalgré un début de seconde période très vaillant des visiteurs, ponctué par un superbe tir enroulé d’Amar (cf photo ci-contre à gauche) mais magnifiquement détourné par Stéphane, le portier du Métro, les blancs voyaient l’écart au score se réduire après un beau mouvement des rouge et bleu (2-1).

Les craintes du coach n’étaient pas vaines, le match n’était pas gagné !
Surtout que suivirent une dizaine de minutes pendant lesquelles on constatait une certaine élasticité entre le milieu et la défense des télécommunicants, dont profitaient les protégés du président Oliveau pour porter le danger devant les buts de Steve Bailly.
 
Heureusement sans pour cela égaliser.

myazhimludoLes vingt dernières minutes allaient quand même tourner à l’avantage des isséens avec un 3ème but magnifique de Nordine Yahi (cf photo ci-contre à droite), parfaitement initié par Amar, encore lui (3-1).

La cause était entendue, d’autant que le milieu d’Orange avait la maîtrise du jeu, comme ce fut le cas pendant les deux tiers de cette partie, bien ordonné qu’il était par Ludovic Sylvestre (cf photo ci-contre à gauche), dont la fluidité et la simplicité des passes avaient valeur d’exemple pour tous les acteurs présents sur le terrain.

 
 
 Les entrées de Johan Platon puis de Juré Primorac et de Louis Tchanque, contribuaient indéniablement à cette mainmise sur la fin de match.
Après le beau succès obtenu la semaine passée à Maisons Alfort, face aux communaux (4-1), les isséens confortaient leur première place par rapport au second et même par rapport au 3ème du groupe puisque la Banque de France venait de concéder le nul face à l’AS Skill, ainsi auteur d’un résultat probant sur la belle pelouse de Louveciennes.
 
C’est d’ailleurs la Banque de France qu’Orange affrontera le 3 novembre pour le compte du 2ème tour de la Coupe Nationale, un match couperet « au sommet » qui vient sans doute trop tôt pour les deux formations, mais c’est aussi ce qui fait l’intérêt de la formule « coupe », selon l’expression consacrée…
Rendez-vous au stade Voisin à 16h, samedi 3 novembre !
 
RDJ