Un peu de regrets pour Orange, mais un beau match !

  • Written by Daniel
BRAIEDENTETE

 
  Championnat R1

  Samedi 10 Novembre 2018
  AS ORANGE – AS BANQUE DE France (1-1)

But : Nordine YAHI
Après le sommet du 2ème tour de la Coupe Nationale qui a mis aux prises le samedi précédent l’AS Orange et l’AS Banque de France, bis repetita ce 10 novembre mais en championnat R1.
Evidemment la déception de cette élimination restait grande chez nos amis banquiers, tant elle est intervenue beaucoup trop tôt au regard de leurs objectifs initiaux. Mais naturellement elle ne pouvait que les motiver encore plus pour venir prendre des points à Issy.

BORANGEEQUIPE

BBDDFEQUIPE
 
BACTION1
Ce sont pourtant les locaux qui prenaient la direction du jeu dès les premières minutes en se créant deux belles occasions à l’initiative de Nordine Yahi et Johan Platon qui se présentèrent seuls face au gardien mais manquèrent de la justesse qui aurait pu donner une autre dimension à la partie.
 
Bien en place les coéquipiers de Raïed imprimaient un jeu simple, souvent à une touche de balle, organisé par Ludovic Sylvestre.
Côté banque le récit football était de bonne facture, placé sous la houlette d’Antoine Blanc, absent lors du premier rendez-vous. La tout donnant un match agréable pour les spectateurs du stade Voisin.
Le score allait rester vierge jusqu’à la pause.

La seconde période restait à l’image des 45 premières minutes, les joueurs de Bougival se révélant quand même plus dangereux, notamment par Bakary, dont les qualités de percussion sont bien connues.
 
La rencontre restait plaisante et affichait un niveau de jeu de qualité dont la portée ne peut que renforcer l’image du foot Entreprise.
 
Sur un très beau mouvement venant de son côté gauche Orange allait pourtant concrétiser son influence sur le match par un beau but de Nordine Yahi, bien placé au centre de la surface des bleus de Bougival et bien inspiré en croisant son tir sur la droite du gardien (1-0).

Ce n’était que logique, même si la banque était loin de ne jouer que les faire-valoir. Faisant preuve de beaucoup d’abnégation les protégés du coach Mauduit allaient même égaliser après avoir pressé l’arrière garde des blancs et incité le n°6 à vouloir sauver de la main un ballon qui aurait sans doute pu poursuivre sa trajectoire vers la ligne de touche et éviter une égalisation qu’Erik Mozzo faillit détourner.

BACTION3
BACTION4Au global donc un peu de regrets pour les joueurs de Jean Charles Peuffier car leur match fut bien maîtrisé, peut-être mieux encore que la semaine passée, mais il manquait au moins un but de leur part au tableau d’affichage pour poursuivre dans la logique très positive de leur début de saison.
 
Côté Banque de France, de la satisfaction sans nul doute, d’abord d’avoir tenu en échec le leader mais surtout de s’être rassuré après la déception générée par la coupe.

Pendant ce temps-là Best Training l’emportait et revenait à 3 points d’Orange, laissant augurer une belle confrontation samedi prochain à Chambourcy.

RDJ

Photos :
Laurent BARION
PHYTRACK Artis

  BANTOINEBLANC